Le palmarès des éditeurs de logiciel Français

Editorial

Eric bessonCertes, nous n’avons pas encore rattrapé nos compétiteurs américains. Mais nous progressons rapidement, le Truffle 100 le montre. Les éditeurs de logiciel Français sont une force vive de l’économie de notre pays. Ils investissent massivement, et plus que jamais!, en R&D s’appuyant sur des équipes nationales performantes. Ils se développent 4 fois plus vite que l’ensemble de l’économie. Ils ont raison !

Il y a désormais dans ce pays les infrastructures, l’environnement académique, technologique, mais aussi fiscal et financier pour relever les défis qui s’offrent à nous et donner un essor nouveau à nos PME innovantes et à notre recherche & développement. La formation des ingénieurs en informatique, dans les grandes écoles et universités françaises, est en effet reconnue dans le monde entier. La France est au tout premier plan Européen, comme l’a démontré le Truffle 100 Europe publié en Décembre dernier à Bruxelles.

Cette troisième édition du Truffle 100 met en valeur la vitalité des éditeurs nationaux, révèle leur capacité à créer de la valeur et des emplois et montre leur potentiel. Leur succès est crucial pour notre pays. L’innovation est portée par les entreprises de toutes tailles, avec un rôle essentiel joué par des PME, en particulier dans le domaine du logiciel où les investissements sont principalement incorporels et les ruptures technologiques fréquentes et profondes. Certes elles sont encore peu nombreuses, mais la France se montre capable de «produire» des PME ayant la capacité à devenir leader mondial.
Le succès rencontré par les Forums du financement de l’innovation et de la compétitivité témoigne de ce nouvel élan : une volonté accrue de fédérer les acteurs et de développer les synergies afin d’accélérer notre compétitivité.

Les efforts qui restent à accomplir sont colossaux mais j’ai confiance. C’est le moment d’investir, de développer, d’entreprendre, de créer pour que la France devienne l’un des leaders mondiaux de l’innovation
Lors du prochain Truffle 100 je suis convaincu que nous pourrons à nouveau constater le dynamisme de nos industries de technologie en général et du logiciel en particulier.

François Loos,
Ministre délégué à l’Industrie

Bernard-Louis RoquesNous sommes heureux de vous livrer cette 3ème édition du Truffle 100, le palmarès de référence de l’industrie française des éditeurs de logiciels, publié par Truffle Venture , le CXP, Syntec Informatique et Mar-Tech & Finance.En décembre dernier à Bruxelles, en présence de Viviane Reding (Commissaire Européen aux Technologies de l’Information), nous avions publié le Truffle 100 Europe. Il démontre notamment  que le dynamisme des éditeurs Français est une réalité.Avec le Truffle 100, c’est confirmé ! Les éditeurs représentent une puissance de feu majeure en matière de R&D.
Jugez-en vous-mêmes : presque 3 milliards d’Euros investis en 3 ans (plus de 20 fois le budget de l’INRIA !), 1 400 emplois scientifiques créés sur un an, 10 000 emplois R&D au total !

Il est remarquable que cette capacité d’innovation ne soit pas seulement autofinancée, mais qu’elle soit largement contributrice nette d’impôts : 245 millions d’? d’IS acquittés sur l’exercice 2006 (93% du budget annuel des aides de l’Anvar)!
Pour autant, point de répit. L’horizon n’est pas dégagé, loin s’en faut. L’heure de la consolidation approche. Depuis l’acquisition de Peoplesoft pour 10,6 milliards $ en 2005 à celle toute récente d’Hyperion pour 3,3 milliards $, Oracle aura dépensé près de 20 milliards $!

La traditionnelle trilogie licences-maintenance-services est ébranlée par de nouveaux business-models : le Saas (Software as a service), l’open source…De nouveaux concurrents s’apprêtent à débarquer (la Chine génère plus d’ingénieurs que les USA, la moitié des créateurs de start-ups de la Silicon Valley sont asiatiques…). Il faut se mobiliser. Les éditeurs de logiciel attirent l’attention des pouvoirs publics, c’est une grande satisfaction. Ils méritent désormais une politique industrielle à part entière!

Bernard-Louis Roques,
General Partner, Truffle Venture

Légende photo : de gauche à droite
Laurent Calot, PDG, Le CXP
Jean-Pierre Brûlard, Président du comité éditeur, Syntec Informatique, VP EMEA, Business Objects
Bernard-Louis Roques, General partner, Truffle Venture
François Loos, Ministre délégué à l’Industrie
Jean Mounet, Président, Syntec Informatique Vice-président, Sopra Group
Emmanuel Libaudière, Directeur associé, Mar-Tech & Finance