Le palmarès des éditeurs de logiciel Français

Chiffre d’Affaires

L'édition de logiciels: une industrie résiliente

Au coeur de la crise, progression globale du CA

CA “total” = 6 milliards d’€
contre 5,7 milliards d’E pour 2008.

CA “édition” = 4 milliards d’€
contre 3,8 milliards d’E pour 2008.

La consolidation se poursuit mais les cibles sont plus petites

3 sortants suite à des rachats :

  • Les n°13 et 71 rachetés par des sociétés étrangères,
  • SYSLOAD (n°95) racheté par le français ORSYP n°15.

Poids des rachats :

  • 2009 : représentaient un CA Edition de 55 millions d’E
  • 2008 : représentaient un CA Edition de 371 millions d’E

En 3 ans, 13 éditeurs ont disparu du Palmarès rachetés par des sociétés étrangères :

  • en 2007 : le n°2 du classement BUSINESS OBJECTS,
  • en 2008 les n°3 et 4 GL TRADE et ILOG,
  • en 2009 les n° 13 VIVEO et 71 ETAP-ON-LINE.

CA Edition en milliards d’€

croissance des éditeurs de logiciel, 2010

CA Edition des 50ème et 100ème éditeurs du classement

croissance des éditeurs de logiciel, 2010

Très légère érosion de la concentration du CA
Pondération du CA Edition

% du CA total 2005 2006 2007 2008 2009

Poids des 20 premiers

85

84

79

75

75

10 premiers

75

75

68

66

65

5 premiers

64

64

56

56

54

croissance des éditeurs de logiciel, 2010

Importance croissante des marchés boursiers

Nombre de sociétés cotées en bourse

2004 2005 2006 2007 2008 2009
16 23 25 27 30 33

L'impact de la crise

70 % des sociétés ont bénéficié d’une croissance de leur CA, 30 % ont connu une décroissance (dont le n°1).

Les disparités sont importantes.

Variation du CA Edition

% d’éditeurs ayant un 2006 2007 2008 2009

CA Edition en croissance

86

84

87

70

CA Edition en décroissance

12

11

13

30

Impact sur le classement

  • 17 éditeurs ont progressé dans le classement (27 en 2008)
  • 9 ont conservé leur place (7 en 2008)
  • 60 ont perdu au moins une place (49 en 2008)
  • 8 sont sortants (CA Edition insuffisant)