Le palmarès des éditeurs de logiciel Français

Chiffre d’Affaires des éditeurs de logiciel

L'édition de logiciels: Sortie de crise


Progression globale du CA

CA “total” = 6,6 milliards d’€ (6 milliards d’€ en 2009)

CA “édition” = 4,7 milliards d’€ (4 milliards d’€ en 2009)

Consolidation stabilisée dans le haut du classement

2 sortants suite à des rachats :

  • EMAILVISION (n° 19) racheté par le fonds américain Fransisco Partners,
  • EXALEAD (n° 42) racheté par le n° 1 DASSAULT SYSTEMES.
Poids des rachats (CA édition) 2008 2009 2010

En millions d’€

371

55

45

En 4 ans, 14 éditeurs du Palmarès ont été rachetés par des sociétés étrangères :

  • En 2007, BUSINESS OBJECTS (le n°2 du classement)
  • En 2008, GL TRADE (le n°3) et ILOG (le n°4)
  • En 2009, VIVEO (le n°13) et ETAP-ON-LINE (le n°71)
  • En 2010, EMAILVISION (le n°19)

CA édition en milliards d’€

CA édition en milliards d’€, 2011

Écart constant entre le 50ème et le 100ème

CA édition des 50ème et 100ème éditeurs du classement

Concentration du CA

% du CA total 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Poids des 20 premiers

85

84

79

75

75

74

Poids des 10 premiers

75

75

68

66

65

64

Poids des 5 premiers

64

64

56

56

54

55

Pondération du CA Edition, 2011

Sortie de crise

82 % des sociétés ont bénéficié d’une croissance de leur CA contre 70 % en 2009. Le n°1 a renoué avec la croissance : + 26 %.
Les disparités demeurent importantes.

Variation du CA édition

% d’éditeurs ayant un 2006 2007 2008 2009 2010

CA Edition en croissance

86

84

87

70

82

CA Edition en décroissance

12

11

13

30

18

Impact sur le classement

  • 16 éditeurs ont progressé dans le classement (17 en 2009)
  • 15 ont conservé leur place (9 en 2009)
  • 54 ont perdu au moins une place (60 en 2009)
  • 12 sont sortants (CA édition insuffisant)